Meilleure Imprimante 3D – Comparatif, Tests & Avis

Promo Imprimante 3D : les meilleures offres du moment

Imprimante 3D

La technologie ne cesse d’évoluer au fil des années. C’est ainsi que l’impression 3D a fait son apparition. Elle est encore appelée fabrication additive et est utilisée dans de nombreux domaines. C’est ainsi que l’on arrive à créer divers objets avec l’imprimante 3D, depuis l’objet de décoration jusqu’aux implants médicaux en passant par les pièces d’avion, les voitures, les organes artificiels, les bâtiments respectueux de l’environnement, etc.

Notre Imprimante 3D coup de cœur ❤

Imprimante 3D A8 Prusa I3 DIY Imprimante 3D de bureau, Impression rapide et de haute précision de...
  • 【Features Caractéristiques de l'imprimante 3D】: Conception simple pour une installation facile. Format d'impression (220 x 220 x 240 mm), haute précision (X / Y 0,0012 mm, Z 0,004 mm) et impression rapide de modèles 3D (120 mm / s). Vous pouvez créer des modèles et des objets en résolution réelle et haute.
  • 【Imprimante 3D Excellente qualité】: La surface utilise des plaques d'aluminium chauffées pour l'aérospatiale, PLA、ABS et d'autres filaments offrent une excellente adhérence et de sécurité, extrudeuses MK-8 réduire le risque de colmatage et les émissions pauvres de manière significative, POM roue rainures en V réduire le bruit, sont lisses et durables.
  • 【Imprimantes 3D Une large gamme d'applications】: 5 clés pour une utilisation facile. Faible consommation d'énergie. L'équipement peut être utilisé à la maison, au bureau, etc. Vous pouvez créer des jouets pour enfants, des modèles rapides, la fabrication de pièces détachées, des modèles médicaux, plusieurs impressions 3D, le modèle 3D imprime très bien.
  • 【Comp Compatibilité imprimante 3D】: La plaque chauffante en aluminium et la température large permettent à l’imprimante de fonctionner avec de nombreux matériaux tels que l’ABS, le PLA (1,75 mm), etc. Système d'exploitation XP, Win7 / 8, Mac OS. Logiciel d'impression: Cure.
  • 【Service après-vente】: retour de 30 jours, les composants principaux et le support technique à vie de 2 ans. Réponse dans les 24 heures. Je promets de fournir une facture si nécessaire.

Top 5 des ventes cette année

Qu’est-ce qu’une imprimante 3D ?

Comme son nom l’indique, une imprimante 3D va reproduire en trois dimensions un objet dessiné en 3D. Le cas le plus simple est celui des architectes qui réalisent d’abord des dessins et des plans. Une fois ces dessins finalisés sur ordinateur, ce dernier va envoyer le fichier vers l’imprimante qui se charge de construire une maquette, couche par couche. Il est évident qu’une telle imprimante ne peut fonctionner sans un logiciel de slicing, un ordinateur, des consommables comme de la poudre ou du filament, ainsi qu’un fichier 3D sous format OBJ ou STL. De nos jours, il existe de nombreuses méthodes pour réaliser une impression 3D. On peut notamment citer la stéréolithographie (SLA), le frittage laser sélectif (SLS), le procédé Polyjet, et l’impression par dépôt de matière fondue ou « Fused Filament Fabrication » (FFF) en anglais.

Comment choisir son imprimante 3D ?

Il existe aujourd’hui un grand nombre d’imprimantes 3D. Ce qui risque de créer la confusion chez la personne qui souhaite en acheter un. Voici donc quelques critères qui vont l’aider à faire son choix.

  1. La méthode d’impression

Il existe différentes méthodes d’impression 3D. La plus utilisée est le dépôt de fil Fused Deposition Modelinf (FDM). Mais il est possible que votre imprimante 3D exploite d’autres techniques. Il peut s’agir de la Selective Laser Stintering (SLS), de la Continuous Liquid Interface Production (CLIP), de la stéréolithograhie (SLA), etc.

  1. Le type de fil de la bobine

De nos jours, les différents modèles d’imprimante 3D peuvent utiliser divers types de bobines. Il y a, par exemple, l’acide polylactique ou « Polylactic Acid » (PLA) en anglais, l’Acrylonitrile Butadiène Styrène (ABS), l’Acrylonitrile Styrène Acrylate (ASA) et les matériaux hybrides.

3.  La tête d’impression

La plupart du temps, celle-ci est composée d’un corps de chauffe, d’une buse de réduction ainsi que d’un ventilateur. Il est donc important de vous pencher sur la dimension de la buse de votre imprimante 3D, car la quantité du filament déposé en dépend. Pour information, le diamètre standard de cette buse est de 0,4 mm.

  1. Le plateau d’impression

On désigne par plateau d’impression le support sur lequel va être créé l’objet que vous souhaitez imprimer en 3D. La plupart du temps, il est chauffant et vous pouvez régler sa température en fonction du type de filament que vous utilisez. En définitive, la surface de ce plateau va conditionner la taille des objets que vous allez pouvoir imprimer, et non la dimension du corps de votre imprimante. D’autant plus que ce plateau vous permet d’éviter le phénomène de gauchissement ou « warping » en anglais, qui est du à la rétractation du filament.

  1. La résolution

Parmi les critères essentiels dans la sélection d’une imprimante 3D, on peut citer la résolution. Elle est également appelée qualité d’impression ou précision et tient compte de l’épaisseur de chaque couche de filament déposée. C’est ce que les spécialistes appellent la précision verticale.

  1. La vitesse d’impression

Il s’agit de la vitesse à laquelle votre imprimante 3D va déposer le filament sur le plateau d’impression. Elle est encore appelée vitesse de construction et s’exprime en mm/seconde. En règle générale, elle est donnée par les fabricants à titre indicatif. Cependant, elle dépend de la résolution que vous choisissez. Ce qui signifie que le temps d’impression augmente si votre impression demande davantage de précision.

  1. Simple ou double extrudeur ?

La fonction principale de l’extrudeur est de tirer ou de pousser le filament de la matière pendant le processus d’impression. Vous allez donc pouvoir trouver un modèle d’imprimante 3D avec un simple extrudeur. Ce qui veut dire que vous n’allez pouvoir qu’un seul matériau ou une couleur unique à la fois. À l’inverse, si votre imprimante est équipée de double extrudeur, il vous est possible de créer des objets assez complexes. Il convient toutefois de faire attention dans la mesure où le paramétrage de cette dernière s’avère relativement difficile.

Pourquoi acheter une imprimante 3D ?

Il y a encore quelques années, l’imprimante 3D était utilisée exclusivement par les industriels ainsi que les ateliers de design. Ce n’est plus le cas aujourd’hui puisque de nombreux particuliers possèdent ce type d’imprimante chez eux. Vous allez donc pouvoir imprimer directement à votre domicile certaines pièces de votre lave-vaisselle, une réplique de votre bijou préféré, les poignées de votre porte ou de votre moto, un prototype, une prothèse, etc. Il est même possible d’imprimer le buste de votre grand-père auquel vous tenez tant et qui a été cassé accidentellement ! Bref, cette imprimante peut être utilisée dans de nombreuses circonstances, la seule limite étant votre imagination et votre capacité à exploiter ses possibilités.

Comment utiliser une imprimante 3D ?

Généralement, les imprimantes 3D utilisent la technique de la Fuse Deposition Modeling (FDM) qui peut se traduire par modelage par dépôt de filament en fusion. Dans un premier temps, vous devez modéliser l’objet que vous voulez imprimer. Ensuite, il vous faut charger le matériau adéquat dans votre imprimante 3D. Enfin, vous allez lancer l’impression et la machine va fabriquer l’objet couche par couche. Pour information, pour imprimer une bague, il faut en général compter environ 20 minutes.

Les différents types d’imprimante 3D

On peut de nos jours trouver différentes catégories d’imprimante 3D. D’un côté, vous avez les imprimantes de bureau ou imprimantes personnelles. Ces modèles offrent un encombrement réduit, ce qui permet de les installer sur un bureau. Ils sont faciles à utiliser et ne nécessitent pas d’assemblage après leur livraison. Ils sont essentiellement destinés aux particuliers ainsi qu’aux PME et utilisent la plupart du temps la technique FFF, même si de plus en plus de modèles adoptent désormais la technologie DLP ou SLA.

Vous pouvez encore tomber sur des imprimantes 3D en kit. Comme leur nom l’indique, vous devez les monter vous-même, ce qui exige un certain niveau de compétences technique ainsi qu’une bonne dose de débrouillardise et de patience. Ils s’adressent donc aux bricoleurs avertis ou aux amateurs d’impression 3D qui souhaitent faire des économies sur l’achat de l’équipement. Enfin, il est possible de trouver des imprimantes 3D professionnelles et des imprimantes 3D industrielles. Elles sont destinées aux professionnels et peuvent utiliser les différentes technologies d’impression en fonction de leur destination finale. Il faut souligner que ces machines sont souvent encombrantes, certains modèles pouvant même atteindre la taille d’un camion !

Promo ! Retrouvez le meilleur Casque Audio Bluetooth à prix réduit:Cliquez ici